PPP Canada publie le guide d'évaluation de la conception architecturale destiné aux PPP

PPP Canada publie aujourd’hui le Guide d’évaluation de la conception architecturale afin d’aider tous les niveaux du gouvernement à l’échelle du Canada à approvisionner leurs infrastructures publiques en utilisant les PPP.  Le guide fournit des conseils précis sur le développement adéquat d’une conception architecturale en appui à une estimation précise et fiable des coûts reliés aux projets en PPP. 

Comme les projets en PPP favorisent une conception novatrice et intégrée, seul un travail minimal relié à la conception est entrepris par les autorités publiques avant l’approvisionnement.  Cela signifie que les estimations obtenues reliées aux coûts contiennent des hypothèses afin de pallier aux écarts.  Ce guide souligne les meilleures pratiques ayant pour but d’atteindre un haut niveau d’exactitude. Il traite les exigences reliées à la conception, les approches d’application des hypothèses, les considérations spécifiques au secteur et le traitement des résultats.  De plus, en employant ce guide, les utilisateurs élaboreront des estimations de coûts facilement vérifiables et qui peuvent être comparées aux données reliées aux coûts de construction existants. Les méthodes du guide favorisent également une approche constante dans la préparation des évaluations de coûts permettant des comparaisons de coûts améliorées au fil du temps.  Le Guide d’évaluation de la conception architecturale a été élaboré afin de fournir les exigences minimums aux Autorités responsables de l’approvisionnement de projet pour la préparation de leurs estimations de coûts afin qu’elles soient appropriées pour une analyse quantitative lorsqu’un PPP est considéré. 

Les estimations de coûts sont des éléments clés pour les modèles financiers et elles constituent la base en matière de sélection de la meilleure option de livraison.  L’exactitude en matière d’estimation de coûts est primordiale pour les projets en PPP et l’étude démontre que les écarts entre les coûts estimés et les coûts actuels du projet ont été importants. Par exemple, un rapport récent, provenant du gouvernement fédéral en collaboration avec le groupe de travail en prévisibilité des coûts de l'industrie qui examinent les projets effectués selon un approvisionnement traditionnel, démontre que «40% des soumissionnaires présentaient des soumissions basses dont le prix variait, à la hausse ou à la baisse, de plus de 30% par rapport aux estimations préalables aux appels d'offres et moins de 20% des soumissionnaires présentaient des soumissions dont le prix correspondait plus ou moins à 10% de l'estimation».  Les variations étaient déterminées être indépendantes du comportement des soumissionnaires du marché et étaient principalement influencées par les techniques utilisées pour prévoir les coûts reliés au projet. 

Source : Gouvernement fédéral en collaboration avec le groupe de travail en prévisibilité des coûts de l’industrie (2012), Guide de la prévisibilité des coûts en construction : Une analyse des enjeux ayant des incidences sur l’exactitude des estimations des coûts de construction.